vendredi 30 octobre 2015

Quelques expressions qui prouvent que la culture africaine est chaleureuse

 Je viens de commencer un cursus de langues et cultures africaines. Grâce à ça, j'ai la possibilité de mieux comprendre les défis et les enjeux du continent africain.
J'aime beaucoup les langues étrangères et j'aime découvrir ce qu'une langue dit sur la culture de ses habitants. Alors aujourd'hui, je vais vous mettre en avant 5 expressions que l'on retrouve en langue bantoue. Dans cet article, je vais me focaliser sur le lingala et le swahili.
Avant de vous parler de ces 5 expressions, je vais vous expliquer brièvement les lieux où sont parlées ces langues.

Le lingala :
Le lingala a une histoire très particulière."Tirant son origine des Bobangi, entre le fleuve Congo et l’Ubangi, le lingala s’est répandu grâce au commerce le long du fleuve et par les migrations de l’armée dont il est l’outil de communication depuis l’époque coloniale." Congo Tourisme C'est donc, une langue parlée dans les 2 Congos. Celui de Brazzaville et de Kinshasa. Il est à noter que les liens entre ces deux capitales sont très fortes. Certaines familles habitent des 2 cotés du fleuve. Et d'un point de vue géographique, ce sont les deux capitales avec la plus petite distance dans le monde !
Même si le chiffre varie selon les sources, il y aurait + ou - 10 millions de personnes dont le lingala est la langue maternelle. Et environ 15 millions de personnes qui connaissent le lingala comme seconde langue. ( par exemple en Angola et en République centrafricaine.) C'est la langue de l'art en général mais en particulier de la musique. Dans ma ville à Bruxelles, il est presque impossible de ne pas entendre parler lingala de temps en temps.
Les 2 Congo


2 expressions en lingala :

"Malamu, merci ! 
Merci"

Malamu veut dire merci en lingala. Mais on peut également utiliser le mot français pour remercier son ami. Dire merci à la fin d'une conversation est une pratique très courante. En général, si vous rencontrez une connaissance dans la rue et que vous vous échangez quelques paroles, la personne va certainement vous remercier à la fin de la conversion. La personne veut vous exprimer sa gratitude et sa reconnaissance car vous avez pris le temps de lui parler.

Solange Knowles visitant le Congo Brazzaville.
 Une image un peu clichée mais sympa de la ville.
(Le salon de coiffure africain et le fameux sapeur qui prend soin de lui.)
"Ndénge nini? 
Té, yo kàkà?"

Traduction littérale : Quelle manière? 
                                 Non. Juste toi ! 

C'est une façon courante de démarrer une conversation. En français, on pourrait traduire "Ndénge nini"par "Quoi de neuf?" Par contre, ce serait plus compliqué de traduire le Té, yo kàkà ! Car ça ne se dit pas en français. C'est une façon de dire : "non ne parlons pas de moi, il n'y a que toi qui compte." C'est vraiment une manière de mettre en avant son interlocuteur.

Le kiswahili 
Avec ses 50 millions de locuteurs, le swahili est la langue d'Afrique subsaharienne la plus parlée. Au départ le mot swahili vient de l'arabe et veut dire : la côte. Les swahilis étaient les habitants de la cote est du continent africain. Encore aujourd'hui, la langue est parlée en Afrique de l'est. (Tanzanie, Kenya, Est de la RDC, Rwanda et Burundi)
On connait déjà le fameux "Hakuna matata " qui veut dire littéralement : "il n'y a pas de problèmes". L'expression a été popularisée dans la culture occidentale pour montrer qu'il faut prendre la vie du bon coté. Mais bien d'autres mots et expressions en swahili peuvent être instructifs.
Zanzibar


3 expressions en kiswahili: 

Mgeni (sg), wageni (pl) : Invités, visiteurs, étrangers
En kiswahili, les termes étrangers et invités sont des synonymes. Je trouve que ça en dit beaucoup sur l'ouverture des swahili vers le monde. Alors que dans la plupart des langues européennes (du moins celles que je connais), le terme étranger est souvent un dérivé du mot "étrange". Bien que le lien entre les deux est logique, ça reste très péjoratif.
Anglais : strange - stranger
Français : étrange - étranger
Néerlandais : vreemd- vreemdeling


Polé et Polé, polé 

Ces deux expressions assez connus veulent dire deux choses complètement différentes. "Polé" veut dire je suis suis désolé. C'est une manière d'exprimer sa compassion.
Si on répète "polé" deux fois, ça veut plutôt dire tout doucement. Et c'est vrai qu'en Afrique, on n'est pas pressé et on prend le temps de vivre. On peut également le dire à une personne qui semble stressé pour lui dire de se mettre à l'aise.

Shikamoo !
Traduction littérale : Je tiens ton pied.
Traduction littéraire : Salutations !
On utilise "Shikamoo" lorsqu'on veut saluer quelqu'un qui est plus âgé que soi. Ou bien, quelqu'un de supérieur hiérarchiquement. Un professeur, un pasteur... Littéralement, ça veut dire, je tiens ton pied. La personne à qui est adressée cette salutation devrait répondre :"Marahaba" Ce qui veut dire "merci, je suis très honoré".


Avec cet article, j'ai voulu mettre en avant un aspect positif de la culture africaine. Mais comme partout, il y a du bon et du moins bon. Je ferai peut-être un prochain article sur toutes les expressions moins sympathiques du continent. J'espère en tout cas, avoir éveillé votre curiosité !


2 commentaires:

  1. Il est sympa ton article. Merci pour ce petit cours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien. Ce qui est fun c'est que j'ai trouvé encore plein d'exemples qui confirment que l'Afrique est un continent plein de chaleur humaine !

      Supprimer